L’Université d’Etat de la Région de Moscou est une des universités importantes en région de Moscou et compte 85 ans de son histoire. Le batiment principal de l’Université est un monument architectural. Sa partie centrale a été construite en 1770-1790 où une propriété d’une célèbre famille noble russe Démidov occupait cette place. Après la guerre 1812-1814 entre la Russie et la France, un grand nombre de petites filles issues de nobles familles dont les pères avaient donné leur vie pour la liberté de la Patrie et la victoire sur les troupes de l’ empereur français Napoléon, sont devenues orphelines. Vu cette situation, l'impératrice russe Elizabeth, épouse de l'empereur russe Alexandre Ier, a acheté le batiment qui appartenait à Demidov et y a installé le pensionnat pour les nobles dames. Plus tard, il a été transformé en une institution pour les nobles dames qui portait le nom de l'impératrice Elisabeth. En outre, une rue latérale à proximité, a été nommée "Elizavetinskiy", et même, ce nom de la rue est conservé jusqu’à présent, ce qui signifie à la mémoire d’ Elisabeth.

En 1918, suite à la revolution d’Octobre de Bolchéviks, l’institution pour les nobles dames qui portait le nom de l'impératrice Elisabeth était réorganisée en une école pour les garçons et les filles. Très peu de temps après l'école a été transformée en une école pour les jeunes travailleurs dont la base a servi d’ouvrir les cours afin de former des enseignants - Ecole Pédagogique de Moscou.

En 1931, l’Institut Pégagogique de la Région de Moscou (IPRM) – la future Université d’Etat de la Région de Moscou a été créée sur la base de l’Ecole Pédagogique de Moscou.

L’objectif principal de l’Institut consistait à assurer la formation des enseignants dont la région de Moscou avait besoin, et donc, six facultés ont été ouvertes: Langue Russe et Littérature, Histoire, Géographie, Physique, Chimie, Economie. En même temps, l’Insitut a mis en place les cours préparatoires à Moscou, Kaluga et Tula. Tous ces indices prouvaient que l’IPRM formait d’une façon active des professeurs pour les établissements d’enseignement secondaire.

Dans les années 1930, des chercheurs célèbres ont travaillé à l’IPRM, parmi eux, l’Académicien Boris Grekov, expert très connu en ancienne histoire de la Russie et Mr Ivan Ogorodnikov, l’un des fondateurs de la pédagogie soviétique.

Nadezhda Krupskaya, épouse de Vladimir Lénin, fondateur de l’Etat Soviétique, a mené ses activités professionnelles au sein de l’IPRM. Elle étudiait les problèmes de l'éducation des enfants et a écrit plusieurs ouvrages sur les musées.

L’Institut est sorti la tête haute de la Grande Guerre Nationale. Beaucoup de professeurs et d’étudiants sont partis au front pour lutter contre les fascistes et la plupart d’eux y ont trouvé la mort en defendant leur Patrie. En octobre 1941, l’Institut a été evacuee dans la région de Kirov, mais au début de 1942, l’IPRM a repris ses travaux dans la capitale.

En outre, l’IPRM a ouvert des succursales pour les enseignants de Kaluga et Serpukhov, ainsi que dans un certain nombre de villes dans le territoire libéré des envahisseurs nazis.

Dans les années d'après-guerre l’IPRM a rétabli rapidement ses ressources humaines et a commencé à développer de nouvelles activités.

 

 

En 1946, une faculté d'Education Physique et une faculté de Langues Etrangères ont été inaugurées. En 1947, la Chaire de logique et de psychologie a commencé ses travaux à la Faculté des Lettres. En 1957, la Chaire d’Agriculture a été fondée au sein de la Faculté des Sciences Naturelles, en 1959, la nouvelle Chaire d'Industrie et de Pédagogie est créée à la Faculté de Physique et de Mathématiques, et en 1960, elle a obtenu la statut de faculté.

En 1971, l’Institut Pégagogique de la Région de Moscou a commencé à porter le nom de Krupskaya et est devenu une des institutions leaders ayant le droit de publier des ouvrages à caractères scientifique et éducatif.

Le 28 Juin 1981 l’Ordre du Drapeau rouge du Travail, l'une des plus hautes distinctions de l'Etat de l'Union Soviétique a été attribué à l’IPRM pour le succès obtenu dans la formation des enseignants.

 

En 1991, l’Institut Pégagogique de la Région de Moscou a changé de nom, l’Université Pédagogique de Moscou. C’était le résultat logique de l’évolution de l’Institut qui comportait dix facultés (Langue Russe et Littérature, Langues Etrangères, Histoire, Physique et Mathématiques, Biologie et Chimie, Géographie, Chimie et Travaux de Maintenance, Entraînement Physique, Beaux Arts, Education préparatoire), 44 chaires, Département chargé de préparer les Formateurs pour l’Education Populaire et le Département de la Formation Continue.

Les années 1990, c’était une période dure pour la Russie, mais l’Université a trouvé des solutions visant à se dévolopper. Les facultés de droit, d'économie, de Beaux-Arts et d’Arts Folkloriques, de Psychologie et d’Orthophonie ont été mises en place.

In 2002 Moscow Region Pedagogical University became a classical university and was renamed into Moscow Region State University. This decision helped to optimize the University’s functioning. New chairs and centers were opened, additional specializations appeared for candidate and doctorate studies, the Institute of Open Education was created, the Spiritual Enlightenment Center began its work.

En 2002, l’Université Pédagogique de Moscou est devenue une université classique et s’est appelée l’Université d’Etat de la Région de Moscou. Cette décision a permis d’assurer le fonctionnement optimal de l’Université. De nouvelles chaires et centres ont été inaugurés, des spécialisations supplémentaires ont été proposées aux étudiants de doctorat, l'Institut d'Education Ouverte a été créée, l'Illumination Spirituelle Centre a commencé ses travaux.

En fait, il ne s’agissait pas uniquement de la création de nouveaux départements. La principale réalisation de l'université est ses diplômés: les enseignants, les chefs d'institutions administratives, les sportifs et les intellectuels. Ils sont notre soutien, notre fierté, grâce à eux, notre université occupe une place d'honneur parmi les universités en Russie. Les diplômés de notre université apportent une contribution importnate à son développement continu et la confiance dans l'avenir.

 

 

Сотрудникам и преподавателям